1945

Accès équitable à l’eau et à l’assainissement

Garantir à tous l’accès à l’eau et à l’assainissement est une obligation légale. Le 28 juillet 2010, le droit à l’eau potable et à l’assainissement a été “reconnu” comme un droit de l’Homme, essentiel à la pleine jouissance de la vie et à l’exercice de tous les droits de l’Homme3. En octobre 2010, le Conseil des droits de l’Homme a adopté la résolution 15/9 dans laquelle il affirme « que le droit fondamental à l’eau potable et à l’assainissement découle du droit à un niveau de vie suffisant et qu’il est indissociable du droit au meilleur état de santé physique et mentale susceptible d’être atteint, ainsi que du droit à la vie et à la dignité ».4 Bien que les deux droits soient interdépendants, il s’agit de droits distincts, comme l’a reconnu l’Assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 70/169.

/content/books/9789210046381c006
dcterms_title,dcterms_subject,pub_keyword
-contentType:Journal -contentType:Contributor -contentType:Concept -contentType:Institution
10
5
Chapter
content/books/9789210046381
Book
false
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error