1945
Chronique ONU Vol. XLIX No.3 2012
  • E-ISSN: 24119911

Abstract

Bien que le dialogue soit une idée humaine depuis les anciens temps, « le dialogue entre les civilisations » est devenu une idée répandue et partagée et est apparu comme un atout symbolique en raison de sa présentation appropriée et opportune. Même les attaques terroristes du 11 septembre 2001, qui ont eu lieu l’année qui avait été désignée l’Année pour le dialogue entre les civilisations, donnant lieu à une montée en puissance du discours de la violence et de la guerre au détriment du discours de la paix et du compromis, n’ont pas empêché le monde de poursuivre le dialogue des cultures dans divers domaines pratiques. Lorsque le paradigme existant est celui de la guerre, de la domination et de la violence, la voix de la paix, du dialogue et du compromis doit se faire entendre dans le monde. L’adhésion générale à la proposition de désigner l’année 2001 l’Année du dialogue entre les civilisations par l’Assemblée générale revêtait une très grande importance. Le fait que la proposition ait été acceptée par consensus indiquait que dans leur fort intérieur, les puissances, qu’elles soient les oppresseurs ou les opprimées, jugeaient la situation politique internationale inquiétante. Plus important encore, la réponse positive de l’opinion publique à cette proposition, en particulier des intellectuels, des philosophes, des universitaires et des hommes politiques, ainsi que des cercles sociaux, a été impressionnante.

Sustainable Development Goals:
Related Subject(s): United Nations

You do not have access to article level metrics. Please click here to request access

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/24119911/49/3/3
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error