1887

Chronique ONU

French English

Prévisions 2020: l’effondrement financier et la malnutrition

Au lendemain de la crise financière et du ralentissement économique qui ont récemment touché l’ensemble des pays du monde, les pauvres font face à des défis sans précédent pour assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle. Tandis que les prix des denrées alimentaires resteront probablement volatiles, les salaires des travailleurs non qualifiés continueront de déraper. La crise financière a entraîné un taux de chômage élevé et réduit le pouvoir d’achat des pauvres qui, dans une économie mondialisée, sont plus vulnérables aux chocs économiques. La crise a également limité les fonds destinés à la protection sociale, qui sont essentiels pour protéger les populations les plus vulnérables de la malnutrition. Dans ce contexte, les dépenses de soins de santé sont souvent trop élevées. Les pays en développement qui consacrent entre 50 et 70 % de leurs revenus pour se nourrir ont une capacité d’adaptation limitée et, en conséquence, relèguent la santé au second plan.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error