1887

Inégalités de revenus en Afrique subsaharienne

Tendances divergentes, déterminants et conséquences

image of Inégalités de revenus en Afrique subsaharienne

L’Afrique subsaharienne (ASS) a enregistré une performance économique remarquable au cours des 15 premières années du XXIe siècle. Cette tendance fort encourageante a mis un terme à une longue période de stagnation et inversé le déclin économique des 25 années précédentes dans la région. Elle s’est accompagnée d’une baisse perceptible et modeste quoiqu’inégale, de la pauvreté globale couplée à d’importantes variations transnationales des effets de la croissance sur la réduction de la pauvreté. Cette évolution s’est reflétée dans l’écart des niveaux et des tendances relatives à l’inégalité entre les pays africains, qu’elle a elle-même contribué en partie à alimenter. Il devenait de ce fait essentiel d’établir une documentation pertinente portant sur les niveaux et les tendances en matière d’inégalité dans la région, afin de mieux comprendre le rythme lent et variable du déclin de la réduction de la pauvreté. Le présent ouvrage, qui est le fruit d’une étude approfondie de l’inégalité de revenus en Afrique subsaharienne, se penche à cette fin sur les conditions initiales et les changements subséquents liés aux inégalités de revenus dans la région depuis le début des années 1990. Il formule des hypothèses permettant de tenir compte de cette expérience et en tire les enseignements utiles, susceptibles de contribuer à l’accélération de la réduction des disparités de revenus.

French English

.

Niveaux, tendances et déterminants des inégalités en Afrique subsaharienne: aperçu des principales évolutions depuis le début des années 1990

Au cours des 10 dernières années, la question des inégalités a bénéficié d’un regain d’intérêt. En premier lieu, la libéralisation des années 1980 et 1990 s’est traduite dans de nombreux cas par l’accroissement des inégalités. Deuxièmement, des publications de plus en plus nombreuses ont consigné les répercussions néfastes des inégalités sur la croissance à long terme, la pauvreté, la mobilité intergénérationnelle, l’état de santé, le taux de criminalité et la stabilité politique. Troisièmement, l’inclusion des inégalités parmi les Objectifs de développement durable (ODD) a, de fait, ouvert la porte à un examen rapproché des liens entre inégalités, croissance et pauvreté. En effet, comme l’ont démontré Bourguignon (2003) et d’autres, l’élasticité de la réduction de la pauvreté par rapport à la croissance dépend du niveau initial des inégalités et de leur évolution au fil du temps. Par exemple, en Amérique latine, 40 % du déclin de la pauvreté entre 2002 et 2012 était dû à la baisse des inégalités de revenus. Quatrièmement, grâce à une plus grande disponibilité de données d’enquêtes, il est davantage possible aujourd’hui de conduire une analyse des niveaux, des tendances et des déterminants des inégalités que par le passé. De surcroît, de récentes analyses des inégalités en matière d’éducation et de santé ainsi que de la répartition des richesses ont permis de mieux comprendre les interactions entre les inégalités relatives à la richesse, aux revenus, à l’éducation et à la santé. En conséquence, les décideurs prêtent désormais une attention croissante à cette question, y compris en Afrique subsaharienne (SSA), où elle ne bénéficiait encore que d’une attention limitée jusqu’à la dernière décennie.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error