1887

Le Développement Économique en Afrique Rapport 2009

Renforcer l’Intégration Économique Régionale pour le Développement de l’Afrique

image of Le Développement Économique en Afrique Rapport 2009

Le rapport examine les tendances récentes de ces phénomènes et évalue les possibilités d’accroitre les courants d’échanges, de migration et d’investissement de manière à renforcer le développement économique. Le rapport constate que l’intégration régionale, a condition d’être conçue et appliquée dans le cadre d’une stratégie de développement plus vaste visant a promouvoir la diversification économique, les mutations structurelles et le développement technologique peut renforcer les capacités productives des pays africains, permettre des économies d’échelle, améliorer la compétitivité et servir a ces pays de tremplin, pour participer de manière effective a l’économie mondiale

French English

.

Introduction

L’importance de la coopération et de l’intégration économiques régionales pour accélérer et renforcer le développement économique et social est reconnue depuis longtemps par les décideurs africains. L’unité, la coopération et l’intégration de l’Afrique ont été de tout temps des objectifs pour de nombreux responsables africains comme George Patmore, W. E. B. Dubois ou Marcus Garvey, ainsi que pour des nationalistes africains comme Kwane Nkrumah qui, dans son livre Africa Must Unite, préconisait déjà l’unité africaine. Cet objectif d’intégration est donc profondément ancré dans l’histoire de l’Afrique, même si, comme dans d’autres régions, la priorité a été initialement de s’assurer un poids et une autorité politiques accrus sur la scène internationale. Mais au fur et à mesure que les défis de la mondialisation et de l’interdépendance se sont imposés aux pays de la région, avec le risque d’une marginalisation du continent africain, cet objectif d’intégration est redevenu prioritaire. L’Organisation de l’Unité africaine (OUA) a été établie en 1963 pour intégrer économiquement les pays d’Afrique, régler les conflits dans les pays africains et entre ces pays, promouvoir le développement et améliorer le niveau de vie des populations (Olubomehin et Kawonishe, 2004). Plusieurs groupements sous-régionaux africains ont été formés par la suite. En juin 1991, le Traité d’Abuja, qui prévoyait la création d’une communauté économique africaine à l’échelle du continent d’ici à 2027, a été signé. La formation d’arrangements régionaux de coopération économique permet de jeter les bases de la communauté économique africaine envisagée.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error