1887

Les Pays les Moins Avancés Rapport 2015

Transformer L’Économie Rurale

image of Les Pays les Moins Avancés Rapport 2015
This report documents the importance of the rural sector and agriculture in least developed countries (LDCs), through their contribution to employment generation and economic activity, as well as the fact that the bulk of LDC poverty is concentrated in rural areas. The discussion is placed in the perspective of the post-2015 development agenda, in which rural economic transformation will be a sine qua non for sustainable rural poverty eradication. It presents evidence on agricultural productivity dynamics in LDCs, discussing the importance of agricultural productivity for human development in rural areas, and analysing the key elements driving agricultural productivity growth in these countries. It examines the synergies and complementarities between agricultural productivity growth and rural economic diversification. It concludes by discussing the policies which need to be put in place to accelerate agricultural productivity and diversify rural economies, thereby providing the essential contribution to reaching LDCs’ development goals.

French English

.

Le développement rural et les modèles et contraintes imposées aux femmes

Comme on l’a vu au chapitre 1, les femmes constituent environ la moitié de la main-d’oeuvre agricole des pays les moins avancés (PMA), et cette proportion a progressivement augmenté au fil du temps dans les trois groupes géographiques. Dans les zones rurales, les femmes jouent un rôle crucial car ce sont elles qui assurent la sécurité alimentaire de la famille et son alimentation, notamment grâce à leurs jardins potagers; elles peuvent aussi augmenter la production et renforcer la sécurité alimentaire en adoptant des pratiques agroécologiques améliorées et en diversifiant leurs cultures. Elles peuvent également contribuer à la diversification de l’économie rurale et jouer un rôle prépondérant dans la mise en place de microentreprises dynamiques, par exemple d’artisanat agroalimentaire, qui ont des chances non négligeables de devenir des entreprises viables. L’autonomisation sociale et économique des femmes a des effets très bénéfiques sur les jeunes générations qui, grâce à elles, sont mieux nourries, en meilleure santé, plus instruites et ainsi mieux à même de contribuer à la vie économique et sociale des pays (FAO, 2011; World Bank and ONE, 2014).

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error