1887

Étude sur les Transports Maritimes 2010

image of Étude sur les Transports Maritimes 2010

La récession qui a marqué l’économie mondiale et les échanges de marchandises en 2009 a radicalement modifié le paysage des transports maritimes. Une reprise est en cours au niveau mondial, mais elle est inégale, plus lente que celles qui ont suivi les récentes récessions précédentes, et remise en cause par nombre d’incertitudes et par la fragilité de la situation économique mondiale. Comme la demande de services de transports maritimes dépend de la croissance économique mondiale et de la nécessité de transporter les échanges internationaux, les transports maritimes et leur reprise restent liés à l’évolution de l’ensemble de l’économie.

French Spanish, Russian, Arabic, Chinese, English

.

Structure, régime de propriété et immatriculation de la flotte mondiale

Au début de 2010, la flotte marchande mondiale avait atteint 1.276 milliard de port en lourd (tpi), au terme d’une progression de 84 millions de tpi (7 %) par rapport à 2009. Cette croissance est due aux livraisons records de navires neufs qui se sont montées à 117 millions de tpi, les démolitions et autres retraits de navires du marché ayant totalisé environ 33 millions de tpi. Malgré la crise économique, les livraisons de navires neufs ont augmenté de 42 % en 2009 par rapport à 2008, en raison des commandes passées avant que ces dernières ne fléchissent. Lexcédent de tonnage qui en est résulté a alors entraîné une forte augmentation des démolitions de navires anciens de plus de 300 %.

French Russian, Arabic, English, Chinese, Spanish

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error