1887

Rapport Économique sur l'Afrique 2016

Vers une Industrialisation verte en Afrique

image of Rapport Économique sur l'Afrique 2016
L’édition 2016 du Rapport économique sur l’Afrique est centrée sur l’industrialisation verte. Elle met également en lumière l’industrialisation durable centrée sur la personne. Les mesures de réduction des risques posés au développement de l’Afrique revêtent un caractère crucial du fait des effets des changements climatiques, de la raréfaction des ressources et de la dégradation environnementale. La forme et la structuration de l’industrialisation de l’Afrique, qui est modelée par ses ressources naturelles abondantes, en particulier les sources d’eau et d’énergies renouvelables, sont examinées sous l’angle des initiatives qui visent à réduire les inégalités et à promouvoir l’inclusivité.

French English

.

Vers une industrialisation verte: Justification et concepts

L’industrialisation s’impose aux pays africains comme moyen d’accroître les revenus, de créer des emplois, de développer les activités à valeur ajoutée et de diversifier les économies. L’industrie joue traditionnellement un rôle central dans la création d’emplois. En Afrique, cependant, les taux de croissance économique élevés de ces 10 dernières années n’ont pas donné lieu à la transformation structurelle dont l’économie avait besoin. De même que le secteur manufacturier n’a pas apporté la contribution escomptée à la production globale du continent, à son commerce ou à la croissance de son produit intérieur brut (PIB) (CEA 2014). Les revenus africains sont les plus bas au monde et 34 pays africains se classent parmi les pays les moins avancés.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error