1887

Etat de la Migration dans le Monde 2010

L’Avenir des Migrations - Renforcer les Capacités Face aux Changements

image of Etat de la Migration dans le Monde 2010

Intitulé L‘avenir des migrations : Renforcer les capacités face aux changements, le rapport Etat de la migration dans le monde 2010 est la cinquième édition de la série de rapports de l’OIM sur les migrations internationales. Il es plus particulièrement axé sur l’avenir des migrations et les capacités dont les Etats, les organisations régionales et internationales, la société civile et le secteur privé auront besoin pour gérer les migrations avec efficacité au cours des décennies à venir.

French English, Spanish

.

Changements environnementaux

Le nombre de personnes déplacées à cause de catastrophes naturelles est sans doute l’une des données les plus fiables dont nous disposions sur les migrations de caractère environnemental. En 2008, par exemple, 20 millions de personnes ont été contraintes de fuir en raison du déclenchement soudain de phénomènes météorologiques liés au climat, contre 4,6 millions pour cause de conflits et de violences. Il n’existe toutefois pas de base de données mondiale sur les mouvements migratoires liés aux catastrophes naturelles. Il est possible, au mieux, d’établir des estimations à partir des données sur les déplacements provoqués par des circonstances particulières. Même si le nombre de catastrophes a sensiblement augmenté depuis vingt ans (la carte 8 présente l’évolution entre 1990 et 2009), cela n’a pas eu d’incidence majeure sur les flux migratoires internationaux car les déplacements sont généralement de courte durée et provisoires, et parce que les personnes déplacées n’ont ni les ressources ni les réseaux nécessaires pour migrer à l’étranger. On pense donc que les changements environnementaux devraient alimenter davantage les migrations internes que les migrations internationales. Rappelons aussi que, si les phénomènes environnementaux extrêmes tels que les cyclones, les ouragans et les tsunamis bénéficient d’une large couverture médiatique, les transformations graduelles du milieu naturel devraient avoir un effet beaucoup plus marqué sur les mouvements futurs. Au cours des trente dernières années, deux fois plus de personnes dans le monde ont été affectées par la sécheresse que par les tempêtes (1,6 milliard contre 718 millions environ)

French English, Spanish

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error