1887
.

Prix des navires et taux de fret

Le présent chapitre traite des déterminants des coûts du transport, du prix des navires et des taux de fret dans le secteur des navires-citernes, dans celui des transporteurs de vrac sec et dans celui des services de ligne. Il se termine par une analyse des taux de fret par région et de l’évolution des performances de la flotte au cours des quelques dernières décennies. Le point de vue des marchés étant que la capacité de la flotte mondiale était suffisante pour faire face au commerce mondial à court terme, le prix des bâtiments neufs a fléchi pour toutes les catégories de navires en 2010. Sur le marché d’occasion, les résultats ont été variables. Les navires-citernes de grandes dimensions ont gardé leur valeur, contrairement à ceux de plus petite taille et les transporteurs de produits spécialisés qui ont perdu de leur valeur. Dans le secteur des transporteurs de vrac sec, le prix des navires Panamax de taille moyenne a baissé, tandis que celui des navires plus petits et plus grands a augmenté. Le prix de toutes les tailles de porte-conteneurs d’occasion a augmenté en 2010 avec la reprise du volume des échanges. Dans le secteur des navires-citernes, les taux de fret ont mieux résisté que l’année précédente, leur progression à la fin de 2010 étant comprise entre 30 et 50 %. Pour toutes les catégories de navires, la situation a chaque mois été plus favorable que pendant le même mois de l’année précédente. Dans l’ensemble toutefois, les taux de fret des navires-citernes sont restés déprimés si on les compare aux années qui avaient immédiatement précédé le niveau record de 2008. L’évolution des taux de fret dans le secteur des transporteurs de vrac sec a été positive pendant la première moitié de l’année, mais le Baltic Exchange Dry Index (BDI) a perdu plus de la moitié de sa valeur entre la fin du mois de mai et le milieu du mois de juillet 2010. Une reprise partielle s’est produite en août 2010, avant que le BDI ne reprenne sa trajectoire descendante. Entre mai 2010 et mai 2011, cet indice a diminué d’environ deux tiers. En 2010, les taux de fret des porte-conteneurs ont connu une profonde transformation à la suite d’une envolée des exportations et des mesures prises par les propriétaires de navires afin de limiter l’offre excédentaire de navires. L’effet de cette transformation est illustré par le nouveau ConTex Index, dont la valeur a triplé entre le début de l’année 2010 et le milieu de l’année 2011.

French Spanish, Chinese, English, Russian, Arabic

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error