1887

Chronique ONU

French English

Ce que l’ONU peut faire pour promouvoir le dialogue entre les civilisations

L’année 2011 a marqué une décennie depuis que l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré l’année 2001 l’Année du dialogue entre les civilisations. Cette année 2011a également été le dixième anniversaire de l’une des attaques terroristes les plus traumatisantes des temps modernes. Ces deux événements, qui ont eu lieu la même année, montrent, plus que tout la nécessité d’un engagement ferme de tous les États Membres des Nations Unies de réduire et d’éliminer toute notion d’un « choc des civilisations » mal défini qui est plutôt un « choc des ignorances », par le biais d’un vrai dialogue entre les civilisations, les cultures et les peuples. Le dialogue n’est pas seulement une « riposte nécessaire au terrorisme – c’est, à certains égards, un antidote » et l’un des moyens le plus efficaces « pour faire appel à ce que l’humanité a de meilleur ». Cela veut dire instaurer un dialogue et accepter qu’aucun groupe ne détienne à lui seul la vérité. « Le conflit commençant là où le dialogue cesse », il est essentiel de trouver les moyens de contrer la fragmentation politique et de rechercher un terrain d’entente. L’idéal d’un dialogue authentique entre les peuples appartenant à des cultures et à des civilisations différentes a toujours été maintenu et est resté une force directrice. Il faut seulement l’adapter à un paysage politique qui évolue à l’ère de la mondialisation.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error