1887

Chronique ONU

French English

Formation et intégration citoyenne : Une perspective de marchéou d’intérêt général ?

On ne cesse de rappeler, depuis un certain nombre d’années, que nous sommes entrés dans l’ère de l’économie du savoir. En conséquence, les sociétés qui miseront le plus sur la formation de leurs citoyens se placeront le mieux sur l’échiquier mondial. De la sorte, on replace la formation dans l’idée de la concurrence. Non seulement cette idée de concurrence est-elle promue entre les sociétés, qu’elles soient du Nord ou du Sud, mais on laisse entendre que l’éducation ne comporterait des avantages avant tout économiques. Ainsi, les compétences sont souvent survalorisées, sans rapport explicité avec les connaissances, dans bien des cas au détriment même des connaissances qui sont réputées abstraites et inutiles.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error