1887

Chronique ONU

French English

La déclaration de londres sur le rôle de la lutte contre le commerce

Le commerce des espèces sauvages encourage la corruption, compromet la stabilité dans États fragiles et menace les espèces iconiques jusqu’à l’extinction. Il représente 19 milliards de dollars et constitue une source de financement du crime organisé et des terroristes. William Hague, Ministre des affaires étrangères du Royaume- Uni, a reconnu la nécessité de convaincre la communauté internationale de prendre des mesures pour lutter contre ce fléau et d’obtenir l’engagement des pouvoirs publics au plus haut niveau du gouvernement. En février 2014, 42 pays se sont réunis à Londres et ont signé la Déclaration sur le commerce illégal des espèces sauvages. Ils ont pris l’engagement collectif d’y mettre fin, d’aider les communautés qui en subissent les conséquences et de protéger les espèces menacées.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error