1887

Le Courrier de l'UNESCO

Parmi tous les périodiques publiés par les Nations Unies et ses institutions spécialisées, Le Courrier de l’UNESCO a toujours tenu la première place par le nombre de ses lecteurs et la variété de son public. C’est dans ces termes que s’exprimait en 1988 le journaliste américain Sandy Koffler, fondateur et premier rédacteur en chef de cette revue qui accompagne depuis 1948 les actions de l’UNESCO. Au fil du temps, le Courrier a beaucoup évolué, tant sur le plan du contenu que de la forme. Mais il est toujours resté fidèle à sa mission première : promouvoir les idéaux de l’UNESCO, servir de plate-forme au dialogue entre les cultures, constituer une tribune de débats internationaux. La revue, disponible en ligne depuis 2006, s’adapte en permanence aux nouveaux besoins de ses lecteurs dispersés à travers le monde : il est publié en ligne dans les six langues officielles de l’Organisation - anglais, français, espagnol, arabe, russe et chinois - ainsi qu’en coréen, esperanto et portugais, et il est également imprimé en tirage limité.

French English, Chinese, Russian, Spanish, Arabic

Manon barbeau, caméra au coeur

On a dit de Manon Barbeau qu'elle porte la caméra au coeur comme d'autres la portent au poing. Depuis une quinzaine d'années, elle investit tout son enthousiasme et son savoir-faire au service du Wapikoni, un projet qui met à la disposition des jeunes des communautés autochtones des outils mobiles de production audiovisuelle. Plus de mille documentaires ont ainsi été réalisés, donnant de la visibilité à ces communautés stigmatisées. Mais les acquis du Wapikoni vont bien au-delà du cinéma… et au-delà du Canada.

French English, Russian, Spanish, Arabic

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error