1887

Chronique ONU

French English

ONUDC : Comment la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts sape le développement et détruit la biodiversité mondiale

En septembre 2013, au Zimbabwe, des braconniers ont versé du cyanure dans un point d’eau où un troupeau d’éléphants venait boire. Les conséquences ont été catastrophiques pour la faune locale. Plus de 300 éléphants, lions, rapaces, vautours et hyènes ont été tués. C’est, malheureusement, une histoire récurrente. Partout dans le monde, les animaux sauvages sont piégés, abattus, empoisonnés et massacrés et les forêts sont détruites. La rapidité de cette destruction mène certaines espèces sur la voie de l’extinction.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error