1887

Chronique ONU

French English

Chaque jour, 25000 personnes meurent de faim

Au cours des deux dernières décennies, la demande alimentaire n’a cessé de croître avec l’accroissement de la population mondiale, l’amélioration des revenus et la diversification des régimes alimentaires. Jusqu’en 2000, les prix des denrées alimentaires ont baissé grâce à des récoltes records. Simultanément, les investissements publics et privés en agriculture (surtout dans la production d’aliments de base) ont diminué et conduit à la stagnation ou à la baisse de la croissance des résultats des récoltes dans la plupart des pays en développement. L’urbanisation rapide a conduit à la conversion des terres agricoles en terres non agricoles. En outre, la faiblesse des prix a encouragé les agriculteurs à se tourner vers d’autres cultures alimentaires ou non alimentaires. L’utilisation instable des terres a également causé la dégradation des terres, l’érosion des sols, l’épuisement des éléments nutritifs, la rareté de l’eau, la désertification et la perturbation des cycles biologiques.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error