1945
Volume 32 Number 3
  • E-ISSN: 25179845

Abstract

Au coeur d’Accra, la capitale du Ghana, à quelques mètres de l’ambassade des États-Unis, se trouvent les tombes de l’Afro-américain W. E. B. Du Bois, personnalité marquante du mouvement des droits civiques, et de son épouse Shirley. Celui qui fonda, aux États-Unis, l’Association nationale pour la promotion des gens de couleurs, s’installa à Accra en 1961 dans le quartier de Labone, une zone résidentielle tranquille où il habita jusqu’à sa mort en août 1963.

Countries: Ghana

You do not have access to article level metrics. Please click here to request access

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/25179845/32/3/12
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error